L'Église Saint-Vincent-de-Paul est une église située dans le quartier du Chapitre, en haut de la Canebière ; les Marseillais la surnomment Église des Réformés.

Elle doit son nom courant à l'emplacement d'une ancienne chapelle des Augustins Réformés. La première pierre de cette ancienne chapelle avait été posée par le duc de Guise le 20 juin 1611 et elle avait été dédiée à saint Nicolas de Tolentino.

Après le Concordat, elle fut détruite le 31 octobre 1868 pour laisser place à l'église actuelle.

Cette nouvelle église fut bâtie suivant les plans de l'architecte François Reybaud qui adopta le style gothique du XIIIe siècle et la première pierre fut posée le 22 avril 1855 par Mgr Eugène de Mazenod. Cependant, l'édification ne fut pas sans problème : en 1862, l'architecte s'étant retiré, un prêtre, l'abbé Joseph-Guillaume Pougnet, refit les plans ; puis il fallut l'aide des paroissiens de Saint-Vincent-de-Paul en 1885, qui réunirent trois millions de francs, pour permettre finalement l'inauguration le 20 septembre 1886.

Les deux flèches de l'église s'élèvent à 70 mètres. Ses portes en bois sont ornées de panneaux de bronze réalisés par Caras-Latour et les superbes vitraux sont d'Edouard Didron. (Source Wikipedia)