La partie située entre le boulevard Charles Livon et la mer est le bas fort qui a pris le nom de fort Ganteaume en hommage à un ancien vice-amiral, préfet maritime, Ganteaume. Il abrite le cercle militaire avec le mess des officiers.

L’autre partie au sud du boulevard est le haut fort qui est également appelé fort d’Entrecasteaux du nom d’un amiral parent du bailli de Suffren, Entrecasteaux. Il est composé de deux enceintes imbriquées. Le haut fort est restauré depuis 2003 par l'association ACTA VISTA dans le cadre de chantiers de formation aux métiers du patrimoine. ACTA VISTA y a aménagé en 2005 son siège d'activité. En 2009 ACTA VISTA crée son pôle de formation et d'apprentissage aux métiers du patrimoine bâti ancien et de l'eco construction, soutenu par l'union européenne, ce pôle de formation permet d'embaucher et de former chaque année plus de 350 personnes. Grâce à ses nombreux mécènes, l'association ACTA VISTA a permis la restauration des remparts Est, Nord, et Ouest, (600 ml), de la demi Lune de Villeroy (Poudriere), de la Demi Lune Dauphine et du Bastion de Beringhen, différents espaces du fort d'Entrecasteaux dédiés a l'apprentissage, la formation, l'insertion professionnelle et la culture des metiers d'art. L’ancien moulin à vent est devenu depuis 1954 un monument commémoratif des morts de guerre. L’accès s’effectue par une porte située à l’Est. La partie centrale du haut fort dépend de l’armée et ne se visite pas. (Source Wikipedia)